• VESUVIO

    Après avoir, pendant des heures, gravi les 1281 mètres du mont Vésuve, l'oxygène s'absentait et la folie se faisait sentir dans les yeux de tous. Une ambiance de fatigue s'imposait et puis, tout d'un coup, il apparut sous nos yeux...Il était là: LE volcan ! De petites fumerolles en sortaient ( Ah, ces gamins avec leurs fumigènestongue ) mais la dernière éruption, datant de 1944, ne faisait que prédire un prochain drame...

    Bon je peux peut-être arrêter de faire comme si c'était un roman.

    En tout cas, je remercie Manuel, notre chauffeur de car, d'avoir réussi à gravir le Vésuve sans aucun problème malgré son 14 mètres ( avec son fabuleux "ça va être tout noir").

    Ensuite nous avons monté le reste à pied et nous avons enfin vu l'abîme de ce volcan si réputé pour ses colères destructrices.

    Nous avions devant nous une vue à couper le souffle de n'importe quel mort! Une fois au sommet, nous avons pris le temps de faire des photos .

    Des échoppes proposaient de vendre des sculptures en pierre volcanique qui étaient magnifiques.

    Il était temps de redescendre: Vulcain semblait se réveiller et la pluie nous menaçait!

    Je tiens encore une fois à remercier notre metteur d'ambiance-chauffeur: Manu !

    MALO 3ème


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :